NEWS.

ACTUALITÉS JAGUAR

JAGUAR LAND ROVER UTILISERA LES DÉCHETS PLASTIQUES DANS SES INTÉRIEURS DURABLES ET LUXUEUX DE NOUVELLE GÉNÉRATION

Jaguar Land Rover Recycle - news
Jaguar Land Rover travaille avec le nylon ECONYL® pour développer des intérieurs de haute qualité fabriqués à partir de déchets marins et de déchets en décharge.

Les modèles Jaguar et Land Rover nouvelle génération seront dotés de tapis de sol et de garnissages en fibre ECONYL® fabriqué avec du plastique industriel recyclé, des chutes de tissu de fabricants de vêtements, des filets de pêche de l’industrie agricole et des filets abandonnés dans l’océan – connus sous le nom de « filets fantômes ».

Cet engagement à concevoir des intérieurs de luxe durables à l’aide de matériaux recyclés et d’origine responsable fait partie de la mission « Destination Zéro » de Jaguar Land Rover, l’innovation aidant à rendre l’environnement plus sûr et plus propre tout en offrant aux clients une option haut de gamme et durable.

Le nylon régénéré ECONYL®, créé par Aquafil - leader mondial de l’industrie des fibres synthétiques, a déjà été utilisé par les marques de mode haut de gamme, de vêtements de sport et de montres de luxe pour créer des sacs à main, des sacs à dos, des maillots de bain et des bracelets de montre.

Les déchets de nylon sont récupérés par Aquafil à travers le monde entier. En un an, l’entreprise recycle jusqu’à 40 000 tonnes de déchets, le processus de recyclage réduisant l’impact du nylon sur le réchauffement climatique de 90 % par rapport au matériau produit à partir de pétrole. Pour 10 000 tonnes de matière première ECONYL®, 70 000 barils de pétrole brut sont économisés et donc 65 100 tonnes d’émissions de carbone sont évitées.

Dans des centres de traitement de pointe, les déchets sont analysés, traités et préparés pour être introduits dans une usine chimique, où les déchets de nylon sont broyés jusqu’à leur matière première d’origine en utilisant un procédé de traitement chimique appelé dépolymérisation. Le nylon brut est ensuite transformé en fil, appelé ECONYL®.

Tout au long du processus, d’autres produits dérivés tels que les matériaux hors nylon, les matériaux métalliques ou le sulfate de cuivre, qui sont utilisés pour empêcher l’herbe marine de s'accrocher sur les filets de pêche, sont retirés et envoyés à d’autres industries pour être recyclés.

Le polymère de nylon régénéré ECONYL® qui en résulte présente les mêmes caractéristiques chimiques et les mêmes performances que les matières premières fossiles, ce qui permet de le transformer en fibre pour les moquettes et les textiles.

Ce fil peut ensuite être utilisé pour fabriquer des tapis de sol pour les futurs modèles Jaguar et Land Rover dans le but d’utiliser des matériaux plus respectueux de l’environnement et plus durables tout en fournissant aux clients un produit haut de gamme et résistant. Ce processus aide Jaguar Land Rover à progresser vers une économie circulaire dans le cadre de son cheminement vers la Destination Zéro.

Recycle-news-cc-680x450


Adrian Iles, ingénieur principal pour les systèmes d’intérieur chez Jaguar Land Rover, a déclaré : « Nos concepteurs et ingénieurs sont déterminés à développer la prochaine génération de matériaux durables qui équiperont les futurs modèles Jaguar et Land Rover. Nous nous concentrons énormément sur la création de nouveaux matériaux durables, en utilisant les techniques et textiles les plus récents et les plus innovants. L’ambition de réduire les déchets, réutiliser les matériaux et réduire les émissions de carbone est au cœur de notre mission Destination Zéro. Cette recherche pionnière en matière de matériaux est l’une des clés pour y parvenir et fait partie intégrante de l’offre de design faite à nos clients. »

Plus tôt cette année, la marque Jaguar Land Rover a été certifiée pour la deuxième année consécutive par le Carbon Trust, confirmant que les opérations commerciales au Royaume-Uni ont satisfait à la norme internationalement reconnue de neutralité carbone, connue sous le nom de PAS 2060. Ensemble, ces sites basés au Royaume-Uni représentent 77 % de la production automobile mondiale de Jaguar Land Rover.

Land Rover propose actuellement un textile Eucalyptus haut de gamme pour l’intérieur du Range Rover Evoque tandis que l’Evoque, le Range Rover et l’I-PACE entièrement électrique de Jaguar bénéficient de la technologie Kvadrat en option, un matériau de haute qualité qui associe une laine durable à un tissu en daim fabriqué à partir de 53 bouteilles en plastique recyclé par véhicule.